Une réflexion au sujet de « Nuit en campagne. »

  1. violaine

    Les sapins

    Ils se savent prédestinés
    A briller plus que des planètes
    A briller doucement changés
    En étoiles et enneigés
    Aux Noël bienheureuses
    Fêtes des sapins ensongés
    Aux longues branches langoureuses…..
    Guillaume Apollinaire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *